Juvenior, une plateforme dédiée aux seniors

Le Conseil départemental des Hauts-de-Seine a choisi Fontenay-aux-Roses comme ville pilote du projet Juvenior. Proposé par l’Institut des Hauts-de-Seine, ce programme novateur s’adresse aux personnes de plus de 70 ans. L’objectif ? Favoriser une vieillesse active et relationnelle.

Face à l'isolement des seniors et pour retarder l'apparition des premières fragilités liées à l'âge, le projet Juvenior propose aux plus de 70 ans de participer à une plateforme numérique de prévention santé, d’entraide et de vie sociale. Dans un second temps, un service de conciergerie complètera le dispositif telle une centrale d'appels qu’ils pourront appeler lorsqu'ils auront besoin d'un service au quotidien.

Ce portail proposera aux Fontenaisiens des outils de prévention santé, des conseils d’accompagnement de vie quotidienne pour rester actif et des actualités. Cet outil sera complété par les ateliers de sensibilisation et des dépistages au Centre Municipal de Santé. Il y aura, par ailleurs, une assistance téléphonique locale (Allo Juvenior) pour évaluer l’activité de ces « jeunes seniors » afin de leur offrir les services les plus adaptés. Enfin, chaque « parcours de vie active » permettra le recueil de données expérimentales, analysées en collaboration avec le comité scientifique co-présidé par Laurent Vastel et le professeur Olivier Dubourg de l’hôpital Ambroise Paré.

Dans le cadre de cette expérimentation de prévention santé et sociale, la Ville de Fontenay-aux-Roses a fait appel à des seniors volontaires. Une présentation officielle du projet, en présence du maire de Fontenay-aux-Roses Laurent Vastel et de Bénédicte de Kerprigent, directeur général de l’Institut des Hauts-de-Seine, s’est tenue le jeudi 26 mai. Les personnes intéressées par cette aventure avaient jusqu’au 31 mai pour répondre à un questionnaire et être ensuite sélectionnées pour utiliser la plateforme numérique dès son lancement en octobre prochain.