Catégorie: ACTUALITÉS

THD, continuer le projet !

Continuer à tenir nos engagements sur le THD est l’une des priorités de la mandature qui s’ouvre.

La rupture de la convention de service public entre le département des Hauts-de-Seine et la société Séqualum, (en charge de la première délégation de Service Public sur le THD) était inévitable, compte tenu des nombreux manquements aux engagements pris, se traduisant par des retards inacceptables, en particulier dans les zones les moins denses. La majorité départementale a donc décidé de poursuivre le projet sous la forme d’une régie départementale.

Nos objectifs restent identiques : obtenir un accès au très haut débit pour l’ensemble des altoséquanais. Il s’agit d’un enjeu hautement stratégique, qui correspond à ce projet ambitieux de Service Public ; d’un enjeu particulièrement sensible de développement économique et d’attractivité du territoire.

La commission européenne qualifiait elle-même le THD de Service d’intérêt économique général.

En ce début de mandature, le regard que nous portons sur le chemin déjà parcouru, permet de conforter nos orientations dans ce domaine. Notre Département est aujourd’hui l’un des territoires les plus avancés en matière de connexion à la fibre optique, puisque de l’ordre de 90 % des habitations de plus de 12 logements sont connectées. Au vu de l’importance des enjeux, la quantité de l’Argent Public effectivement dépensé pour ce résultat est relativement modique (environ 27 millions d’euros).

Le Département va donc poursuivre ses objectifs ambitieux, d’abord en sécurisant le réseau déjà installé via la régie, ensuite en préparant l’avenir, en particulier dans les zones les moins denses et pour l’habitat individuel.

A ce jour, tous les scénarii restent possibles, allant de la poursuite du développement par la régie, à la revente de tout ou partie du réseau déjà installé, la seule priorité étant une approche pragmatique qui permette d’avancer rapidement vers un accès universel à la fibre optique.

C’est le sens de notre action, à laquelle le Président Patrick Devedjian a bien voulu m’associer, sous la forme d’une délégation spécifique et via la présidence de la régie nouvellement créée.

Nous mesurons la très forte attente de nos administrés, soulignée d’ailleurs et transmise par nos collègues maires des Hauts-de-Seine à l’occasion de la première réunion d’information sur la régie le 21 mai 2015.

 

Laurent Vastel

Conseiller départemental chargé du très haut débit et de l’open data.

Vice-président du groupe de la majorité départementale.